Y’a qu’un cheveu…

Si ! je sais que tu as dis que…

Même pas vrai, t’es qu’une bouche, c’est toi qui…

De quoi s’agissait-il, je ne l’ai jamais su. Une histoire de « réputation » je suppose, alimentée par des on-dit et des messages sur instagram ou snapchat… Tous les ingrédients pour faire d’un mot a priori anodin, une déclaration de guerre mondiale dans la cité. Avec comme terrain de jeu guerre, le lycée…

Dans les couloirs un attroupement s’est vite formé, chacun choisissant son clan. Le ton est monté, les hurlements et les insultes ont fusé, le tout alimenté par les charognards ayant dégainé les portables plus rapidement que Lucky Luke son Colt 45.

Je suis intervenu. Malgré les objectifs des portables. J’ai poussé une gueulante, avec plus de décibels que ce que les deux harpies pouvaient émettre. Je me souviens avoir attrapé une des deux furies par la taille pour l’évacuer. Elle se débattait… Vous n’avez pas le droit de me toucher ! J’étais devenu temporairement son nouvel ennemi…

Lorsque le calme est revenu, que la sonnerie de reprise des cours a retenti, ne restaient plus, éparses dans le couloir, que quelques mèches de cheveux et des extensions colorées…

Je les ai ramassées, trophée pathétique de mèches artificielles , au cas où la harpie partiellement chauve souhaiterait récupérer son bien. Elle n’est jamais venue…

(Ce billet est ma participation au jeu « Inktober with a keyboard », initié par Kozlika Mot du jour : « Brin, mèche »)

2 réflexions au sujet de « Y’a qu’un cheveu… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s