Ma vie est un juke box

Il était une fois un fou de musique…

Comment imaginer que je puisse vivre dans un monde sans musique ? Dans une vie antérieure, alors que j’avais un autre blog… je ponctuais souvent certains de mes billets par l’expression « ma vie est un juke-box »… Derrière cette expression, d’apparence anodine, se cachait une véritable évidence : tout ou presque dans ma tête, dans mon cœur et dans mes souvenirs pourrait être illustré par des chansons ou par des airs classiques.

Si je devais compter le nombre d’appareils divers, tourne-disques, transistors, radios, magnétophones, radios-K7, radios-réveils, walkmans, walkmans avec radio, ghetto blaster, chaines hi-fi intégrées, chaines hi-fi en éléments séparés, autoradios avec K7, avec lecteur de mini-discs, avec lecteur de CD, iPods (classic, mini ou touch) enceintes portables… jusqu’à mes dernières enceintes Devialet sur lesquelles j’écoute en ce moment même le Concerto n°21 en C-Major de Mozart, si je devais compter tous ces appareils et ce qu’ils m’ont coûté, on arriverait à une somme plus que rondelette…

Si je devais compter les 33 tours, les 45 tours, les cassettes et les CD que j’ai pu posséder et accumuler, on alourdirait encore terriblement la facture. De tous ces achats, dont certains étaient des doublons correspondant à l’appareil que je privilégiais alors (j’ai possédé des albums en version K7, 33 tours et CD…), je ne garde aujourd’hui « que » les 33 tours (alors que je n’ai plus de platine pour les lire) et près de 1000 CD que je redécouvre maintenant que je suis installé chez moi… Certains sont restés dans des cartons pendant plus de 5 ans, 10 ans peut-être… J’avais oublié que j’avais tous les albums de Dire Straits, d’Eurythmics, de Catherine Lara, de William Sheller ou de Jacques Higelin, des albums de KD Lang, de Leonard Cohen, de Black, d’Alison Moyet… J’avais oublié toutes ces BO de films… J’avais oublié ces compilations, de Petula Clark, d’Elvis Presley, de Frida Boccara, des Beach Boys,de Gainsboug ou d’Eddy Mitchell… J’avais oublié que je possédais plus de 40 albums de Barbra Streisand…

Je m’étais habitué à la sélection de titres que j’avais transféré sur mon ordinateur. Je redécouvre le plaisir d’écouter un album sur la longueur, dans le format souhaité par l’artiste… Et derrière ces disques, des pans de souvenirs reviennent : je me rappelle assez facilement l’endroit où je les ai achetés, les évènements qui y sont attachés…

J’ai des chansons pour toutes les occasions, ce qui reste une manière pudique de laisser dire par d’autres ce que je ressens, mes souffrances ou mes joies, mes rêves déçus, mes rêves inavoués, mes espoirs et mes regrets, mes fatigues et mes élans, mes chagrins, mes grains de folie aussi et mes éclats de rire…

Du réveil au coucher, quand je n’écoute pas les infos ou que je ne regarde pas les Reines du shopping, j’écoute de la musique. Un des seuls moments où je n’imagine pas avoir des écouteurs sur les oreilles, c’est quand je marche, seul, dans la nature, dans les bois ou sur le bord de mer…

Je crois que c’est un trait de caractère hérité de Maman. Aussi loin que mes souvenirs remontent, j’ai toujours entendu Maman chanter. A l’époque évidemment, Rina Ketty, Lucienne Delyle, Jean Sablon et même Piaf me gonflaient sérieusement. Des vieilleries dont, bien malgré moi, j’ai appris les paroles… Si j’avais eu des gosses, je crois bien qu’ils auraient subi le même « traumatisme »…

J’ai cependant un vrai regret : je ne sais jouer d’aucun instrument. Mais est-ce si grave quand tant d’artistes comblent mes envies de sons…

Finalement je ne suis pas sûr d’avoir raison quand j’écrivais : ma vie est un juke-box. Le juke box, on me l’a greffé sous la peau. A côté du cerveau. Avec une connexion directe vers le cœur.

Ce billet est ma participation au jeu « Inktober with a keyboard », initié par Kozlika – Mot du jour : « Musique »

Une réflexion au sujet de « Ma vie est un juke box »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s