Bend over Junior !

Il était une fois des coups de pied au cul qui se perdent…

Je n’ai pas envie de revenir sur la communication à géométrie variable du gouvernement… chaotique, erratique, incohérente, surréaliste, déstabilisante, floue, navrante. En un mot, ratée.

Je n’ai pas envie de revenir sur les bagarres sémantico-politiques entre islamo-gauchistes et laïcs-intégristes… tout cela évidemment au nom de l’unité que l’on doit afficher pour montrer que les terroristes n’auront pas le dernier mot…

Je n’ai pas envie de revenir sur l’hystérie pro ou anti-Raoult…

Je n’ai pas envie de revenir sur l’embrigadement fanatique des peuples de ces pays qui appellent au boycott des produits français…

Je n’ai pas envie de revenir sur le pantin qui dirige les USA et qui appelle par anticipation à l’insurrection de ses soutiens en cas de défaite…

Je n’ai pas envie de revenir sur l’absurdité de mes compatriotes, qui vont bientôt applaudir les soignants pour se donner bonne conscience, après avoir porté pendant des heures leur masque sous le menton. Ils ont raison, ces trous-du-cul, de stocker du PQ, ça au moins c’est logique…

Je n’ai pas envie de revenir sur l’égoïsme forcené qui a pris le pas sur « l’art de vie » à la française dont on se gargarise avec l’œil humide…

Je n’ai pas envie de revenir sur les poisons instillés par des réseaux qui bafouent par leur dérives vénéneuses la noble idée que devrait véhiculer le qualificatif « sociaux » dont on les affuble…

Je n’ai pas envie de revenir sur l’appauvrissement de la réflexion journalistique sur l’autel de l’audience, du buzz, du clash et de la boue nauséabonde…

Je n’ai pas envie de parler de ce monde tout cassé dans lequel il faut cependant essayer de survivre et trouver des parcelles de bonheur. Même infimes…

Je n’ai qu’une envie, trouver une bonne paire de chaussures, bien massives, bien solides. Botter le train arrière de tous ces malfaisants et marcher, marcher longtemps. Pour me calmer. Pour tenter de trouver une île. Déserte. Ensoleillée. Avec un panneau solaire pour recharger mon iPod.

Et attendre, en espérant que ça change.

Ce billet est ma participation au jeu « Inktober with a keyboard », initié par Kozlika – Mot du jour : « Chaussure »

2 réflexions au sujet de « Bend over Junior ! »

  1. Je partirais bien au soleil moi aussi! Je partage aussi l’idée de marcher, mais je laisserais de côté l’idée de leur botter le cul. Ca prendrait trop de temps et d’énergie, pour pas grand chose à l’arrivée…

    J'aime

  2. Désordre, confusion, lassitude et malgré tout envie de se réveiller dans un monde nouveau, solidaire et responsable…..Suffit-il de leur botter le cul ?
    Cela peut faire du bien….

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s